Les consignes de sécurité

CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE

Bloquer les accès aux épreuves spéciales en se garant n'importe comment : d'une part ceux-ci peuvent permettre d'évacuer d'éventuels blessés, d'autre part, un minimum de civisme aidera tout le monde à mieux circuler.

 Rester dans des endroits risqués, comme les zones de freinage, les échappatoires, l'extérieur des virages, les endroits sans issue de secours devant cinq rangées d'autres spectateurs; évitez de vous asseoir si vous n'êtes pas en surplomb : en rallyes, la mobilité est une garantie de salut.

Tourner le dos aux voitures de course... Une sortie de route est vite arrivée. Si une voiture sort de la route, ne vous précipitez pas, sauf en cas de danger grave.

SACHEZ QUE LA COURSE N'EST INTERROMPUE QUE SI LE VEHICULE OBSTRUE LA ROUTE.

Dégrader les cultures et l'environnement, en jetant verres, boîtes et papiers, négliger les clôtures, etc.

Laisser les enfants sans surveillance. Donnez-leur la main en les maintenant loin du passage.

CE QU'IL FAUT FAIRE

Faire demi-tour avant de se garer à proximité des épreuves spéciales pour éviter une manoeuvre plus difficile au moment de repartir.

Une fois dans la spéciale, choisissez autant que possible un endroit en surplomb, pour éviter toute mauvaise surprise.

Traverser la chaussée dans des portions avec visibilité (écouter les bruits des voitures qui arrivent).

Attendre la voiture balai de la direction d'épreuve avant de repartir, si l'on a choisi de rester dans une spéciale.

Enfin, se montrer compréhensif avec les commissaires et les médiateurs. Ils assurent la sécurité de l'épreuve dans des conditions parfois très difficiles. Aidez-les dans leur tâche en écoutant leurs conseils. C'est seulement avec votre collaboration que les rallyes pourront continuer à exister. Aidez-nous à en améliorer la sécurité, soyer vigilant.

LES PANNEAUX

   


Conception - Réalisation - Hébergement : EL-Technologies